Photochrom, un des filtres de base de l'appareil photo du récent 8 Pro de OnePlus vient de défrayer la chronique sur les réseaux sociaux. Utilisant un capteur dédié adossé au n...

Photochrom, un des filtres de base de l'appareil photo du récent 8 Pro de OnePlus vient de défrayer la chronique sur les réseaux sociaux. Utilisant un capteur dédié adossé au nouveau smartphone chinois, ce dernier "voit" à travers des matériaux fins pour un effet semblable aux rayons X des aéroports. Plaque à induction, télécommande télé, Apple TV, t-shirt... Les démos et les essais ont fleuri sur YouTube. Si bien que OnePlus a annoncé qu'il désactivera ce filtre voyeur dans une prochaine mise à jour. Face à des clichés de 5 millions de pixels peu qualitatifs (mais tout de même impressionnants), le constructeur précise avoir compris les " préoccupations des gens" dans un communiqué officiel. Son procédé proche de la photographie infrarouge n'a toutefois rien de révolutionnaire. En 1998, le mode vision de nuit de la HandyCam de Sony a créé exactement la même polémique.