" C'est dans le bordel ambiant, alors que ça craque de partout, que ça coince et que ça hurle, que nous bouclons notre dernier numéro. En guise d'adieu, on vous offre le grand BOUM!". Ainsi commence le nouveau -et dernier- Psikopat, qui ne change presque rien à ce qu'il sait faire depuis plus de 35 ans: du gag adulte bête, parfois méchant, toujours drôle, des planches, du cartoon, des humeurs et des amis. Plein, qui se sont succédé dans ce qui restait jusqu'à aujourd'hui le dernier "vrai" magazine BD indépendant, sans p...