L'Empire aime l'ordre. La propreté, aussi. Samsung épouse donc le côté obscur de la Force en dévoilant des aspirateurs autonomes coiffés du casque d'un Stormtrooper ou de Dark Vador. Se pilotant à la voix via un smartphone, Google Ass...

L'Empire aime l'ordre. La propreté, aussi. Samsung épouse donc le côté obscur de la Force en dévoilant des aspirateurs autonomes coiffés du casque d'un Stormtrooper ou de Dark Vador. Se pilotant à la voix via un smartphone, Google Assistant ou Alexa Amazon, le duo n'est pas tout à fait égal face à la poussière. Tarifée à 675 euros (contre 590 euros pour l'édition du Soldat de l'Empire), la version Vador respire en effet comme le père de Luc lorsqu'elle se charge sur sa base. Du reste, neuf capteurs intelligents permettent aux deux appareils d'éviter les obstacles et de cartographier chaque pièce. Futé, Samsung a lâché cette annonce pile avant le nouveau trailer du huitième volet de la saga, prévu ce 13 décembre. Explosant il y a trois ans autour de 38 milliards de dollars de produits vendus sous licence Star Wars, la machine commerciale gronde. Elle ne s'arrêtera pas de si tôt. Disney prépare en effet quinze ans de films Star Wars à un rythme soutenu. À Hollywood, on parle même de frequel pour qualifier ces franchises qui, à l'image de Marvel, inondent les salles obscures plusieurs fois par an. Jusqu'à l'écoeurement? https://tinyurl.com/ycuu8yjb M.-H.T.