Il a 55 ans et ne dort jamais sur le dos parce qu'il n'aime pas ça. C'est ce qui l'attend et ça le fait sourire. Christophe Otzenberger est condamné. Cancer du poumon. Avant de partir, il s'est lancé, dans l'hôpital b...

Il a 55 ans et ne dort jamais sur le dos parce qu'il n'aime pas ça. C'est ce qui l'attend et ça le fait sourire. Christophe Otzenberger est condamné. Cancer du poumon. Avant de partir, il s'est lancé, dans l'hôpital breton où il est traité, à la rencontre de ses semblables, malades chroniques ou confrontés à une échéance qu'ils savent proche. L'un est né avec la mucoviscidose et allait à l'école pour s'amuser plus que pour travailler. L'autre rêve de rendre une seule personne heureuse pour se dire qu'il a servi à quelque chose. Christophe, lui, fait comme si la maladie n'existait pas. Il se force à vivre normalement.Terminé par Stéphane Mercurio (Otzenberger est mort en juin 2017 avant d'avoir pu monter son film), Petits arrangements avec la vie explique la lutte et les échéances. Ces moments où l'on préfère mourir que souffrir, cette mort qu'on sent proche mais qui peut être lointaine. Un documentaire où les regards disent beaucoup. Brut, triste, parfois drôle, toujours touchant et terriblement humain...