C'est la deuxième fois que Douglas Eynon (1989), artiste britannique installé à Bruxelles et passé entre autres par l'ENSAV La Cambre, pousse la porte de la galerie Rodolphe...

C'est la deuxième fois que Douglas Eynon (1989), artiste britannique installé à Bruxelles et passé entre autres par l'ENSAV La Cambre, pousse la porte de la galerie Rodolphe Janssen. L'homme est de ceux qui sont à l'aise en toute occasion et quel que soit le support: il peint, dessine, réalise des sculptures et des vidéos qui toujours désarçonnent le regardeur. Permanent Guest Host s'inscrit dans cet esprit en faisant place à des toiles, des dessins, ainsi que quelques céramiques. Le fil rouge de ce travail? Un goût prononcé pour les paysages oniriques et le surréalisme. Pour en prendre la mesure, on savoure la seule image ayant filtré du corpus à venir: une jeune femme portant un étrange costume de cygne noir sur fond jaune corrosif.