"Edge of Everything"

Aussi étrange que cela puisse paraître, Edge of Everything est bel et bien le premier album de Paula Temple. Active depuis plus de quinze ans, l'Anglaise est l'une des valeurs sûres de la musique techno, dans ce qu'elle peut avoir de plus pur et radical. Un programme auquel Edge of Everything reste d'ailleurs fidèle. Hormis l'une ou l'autre respiration plus ambient ( Nicole), Paula Temple tabasse une musique électronique sombre ( Berlin) et sauvage ( Cages, Joshua and Goliath), dont on peut deviner le sous-texte volontiers politique ( Raging Earth, Futures Betrayed). Elle le fait sans jamais renouveler le genre, mais avec une intensité bluffante, peignant des paysages électroniques à la fois étouffants et totalement euphorisants.

Distribué par Noise Manifesto.

7