Les fantômes de Pac-Man ne sont pas effrayants. Mais ceux de Berick Cook flottent comme des apparitions terrifiantes. Originaire...

Les fantômes de Pac-Man ne sont pas effrayants. Mais ceux de Berick Cook flottent comme des apparitions terrifiantes. Originaire d'Anchorage en Alaska, le créateur venu du froid glace le sang en déployant une version hantée et poisseuse du hit arcade culte. Les pastilles et les adversaires de chaque tableau disparaissent ainsi, aléatoirement, de l'écran pour mieux troubler le joueur. Baignée d'effets sonores oppressants et tordus, cette vision luit comme le meilleur remake de la boule jaune depuis Pac-Man 256.