La guerre de la photo fait rage en terres smartphones. Sans aller jusqu'à l'extrémité des cinq objectifs dorsaux du Nokia 9, Huawei s'arme sérieusement en termes d'image avec son P30 Pro. Le dos de ce concurrent direct de ...

La guerre de la photo fait rage en terres smartphones. Sans aller jusqu'à l'extrémité des cinq objectifs dorsaux du Nokia 9, Huawei s'arme sérieusement en termes d'image avec son P30 Pro. Le dos de ce concurrent direct de l'iPhone XS et du Galaxy S10 de Samsung complète en effet son APN classique (40 millions de pixels) d'un objectif dédié à des zooms grossissant l'image jusqu'à ... cinq fois en mode optique! Cet exploit utilisant un jeu de lentilles internes en périscope se complète d'un troisième objectif dédié aux photos grand angle. La combinaison de ces trois capteurs permet enfin au P30 Pro de monter jusqu'à 65 000 ISO pour des clichés de nuit sans flash. Lors de notre essai, une pièce noire dont on ne distingue aucun détail à l'oeil nu révélait ainsi ses secrets, comme par magie. Via une caméra 3D, l'amélioration du flouté d'arrière-plan (dite effet Bokeh dans le jargon) compte également parmi les raffinements photographiques du P30 Pro. Le tarif stratosphérique de plus de 1 000 euros demandera toutefois d'attendre encore au moins un an avant de voir ces technologies devenir accessibles.