"Infinity"

Distribué par Pias.
...

Distribué par Pias. 7 La pochette montre Oscar, la larme à l'oeil dans un bleuté backroom, l'intéressé déclarant à propos de la confection du disque: "J'ai eu une sorte d'année dramatique." Le Flamand de 26 ans ayant cartonné à domicile jusqu'au Sportpaleis -moins spectaculairement à l'étranger- synthétise un deuxième album qui sonne comme une sortie de gueule de bois. Sans complètement abandonner la piste dance (Runaway, Fever), les chansons ralentissent le tempo, tentées par les eaux spongieuses du spleen, sublimé dans un trio amniotique (Pretty Infiniti, Touch Down, Queen). Avec un sens généralement dépouillé de sequencers basiques qui humanisent le glitter ou le renvoient simplement à ses limites ontologiques. Ph.C.