"Ordre et Progrès"

Distribué par Born Bad.
...

Distribué par Born Bad. 6 Artisan, avec Forever Pavot notamment, d'un vrai psychédélisme hexagonal, Orval Carlos Sibelius, qui nous avait bluffés en 2013 avec son album Super Forma, s'était ensuite attelé, entre grondements souterrains et éruptions volcaniques, à mettre en musique un film (Les Rendez-vous du diable) du géologue Haroun Tazieff. Axel Monneau (Poptones, Centenaire, Kimmo) nous revient avec un disque, Ordre et Progrès, à nouveau marqué par les arrangements luxuriants des Beach Boys et de The Left Banke mais cette fois entièrement chanté en français. Soigné, débridé et rêveur certes. Mais ce n'est, malheureusement pour le Parisien, pas sa langue maternelle qui lui va le mieux au teint. J.B.