Les smartphones Android se ressemblent tous et copient paresseusement le design de l'iPhone depuis plus de dix ans. Exposés loin des mains du public au dernier Mobile World Congress de Barcelone, les Galaxy Fold...

Les smartphones Android se ressemblent tous et copient paresseusement le design de l'iPhone depuis plus de dix ans. Exposés loin des mains du public au dernier Mobile World Congress de Barcelone, les Galaxy Fold de Samsung et Mate X de Huawei pourraient toutefois inverser la vapeur. Ces terminaux à écran flexible doublent ainsi leur surface d'affichage en s'ouvrant comme un bouquin. Différence notable entre les deux concurrents, l'écran acrobate du Mate X recouvre l'extérieur de sa coque, à la manière de la couverture d'un livre. Celui du Galaxy Fold tapisse par contre l'intérieur du terminal. Cette dernière approche (qui revient à lire l'intérieur des pages d'un roman de poche) et celle d'Huawei offrent logiquement un confort de lecture accru, pour des coups de fil vidéo et autres lectures d'un trajet GPS. Les appareils chinois et coréen n'ont toutefois pas donné un vrai sens à leur forme. Pas de quoi, du moins, pousser à débourser 2 300 euros pour le Mate X, à la fin de ce premier semestre et 1 760 euros pour le Galaxy Fold, ce 26 avril.