" 2019 a vraiment été une année de cinéma remarquable. Je pense à des films comme Le Traître de Marco Bellocchio, Martin Eden de Pietro Marcello ou bien sûr Parasite de Bong Joon-ho... Et puis alors il y a l...

" 2019 a vraiment été une année de cinéma remarquable. Je pense à des films comme Le Traître de Marco Bellocchio, Martin Eden de Pietro Marcello ou bien sûr Parasite de Bong Joon-ho... Et puis alors il y a le Tarantino. Qu'est-ce que j'aime ce film! C'est une oeuvre qui est meilleure à chaque vision et qui devrait s'imposer avec le temps comme le grand film de Tarantino, marqué par sa foi totale dans le cinéma. Historiquement, avec le meurtre de Sharon Tate, le monde a basculé dans quelque chose de très sombre. Tarantino, lui, vient faire du révisionnisme là-dessus dans une folle utopie qui convoque tous les cinémas. Pour moi, ce que Tarantino met notamment en scène, en effet, c'est la réconciliation entre le cinéma d'auteur et le cinéma de genre qu'on a toujours opposés. Il le fait avec beaucoup de maîtrise mais surtout avec tellement de profondeur... Personnellement, ses derniers films m'avaient amusé, sans plus. Ici, il me touche comme jamais."