"Face Stabber"

Les Oh Sees ont presque redéfini leur son aussi souvent qu'ils ont changé de nom. Sur leur 22e album (ou un truc du genre), John Dwyer enfonce encore ...

Les Oh Sees ont presque redéfini leur son aussi souvent qu'ils ont changé de nom. Sur leur 22e album (ou un truc du genre), John Dwyer enfonce encore un peu plus loin les portes de l'hybridation et de l'expérimentation. Le Californien y brasse allègrement tout ce pour quoi il a pu se prendre de passion. Le rock psychédélique, le kraut de Can et Neu!, le jazz et les proto musiques électroniques. Mais aussi le funk, la no wave, le punk new-yorkais... Tout y est griffé par le patron. Les interminables quasi instrumentaux Scutum & Scorpius et Henchlock en laisseront plus d'un sur le carreau. Mais les Oh Sees savent encore piquer là où il faut et tout faire valdinguer de leurs furieuses déflagrations.