Le numérique restant le seul biais possible pour ceux qui n'auraient pas fait de stock avant le lockdown, les initiatives gratuites ou à petit prix se multiplient, dans tous les genres. La collection belge Espace Nord...

Le numérique restant le seul biais possible pour ceux qui n'auraient pas fait de stock avant le lockdown, les initiatives gratuites ou à petit prix se multiplient, dans tous les genres. La collection belge Espace Nord propose une vingtaine de titres patrimoniaux gratuits (d'André Baillon, à la naïveté poignante, au symboliste Maeterlinck). Les férus de S-F seront heureux de l'Opération Bol d'Air, avec un titre par jour (disponible 72 heures) issu de catalogues tournés vers l'imaginaire comme Le Bélial ( Comment parler à un alien? du linguiste Frédéric Landragin), Dystopia ou Actu SF. Même principe chez Le Comptoir d'e-Dantès avec un #confinementlecture auquel se sont joints Le Nouvel Attila ou Les Moutons électriques. On ira aussi volontiers jeter deux yeux plutôt qu'un sur l'ultra-nécessaire Un féminisme décolonial de Françoise Vergès (La Fabrique) ou Les artistes ont-ils besoin de manger ? au Monstrograph. On rappellera aussi que les éditions Zones délivrent des lybers (versions gratuites), dont Chez soi de Mona Chollet (ad hoc!) ou le vivifiant Jouir de Sarah Barmak.