" Chaque fois qu'un homme a fait triompher la dignité de l'esprit, chaque fois qu'un homme a dit non à une tentative d'asservissement de son semblable, je me suis senti solidaire de son acte", écrivait Frantz Fanon dans Peau noire, masques blancs. Paru en 1952, le recueil n'a rien perdu de sa puissance de feu. On le sait, Fanon, avec Malcolm X et Mao Zedong, a inspiré Huey Newton et Bobby Seale, les deux fondateurs du Black Panther Party for Self-Defense qui deviendra par la suite le Black Panther Party (BPP). À l'heure où la question du racisme est loin d'être liquidée, l'exposition de la Maison Folie Moulins attise cette solidarité. C...