"À nous"

" Je n'ai pas voulu que ce soit un album de confinement", précise Noé. Beh non, c'est plutôt un disque d'oxygène et de porte de sortie, face à tout ce que l'on sait....

" Je n'ai pas voulu que ce soit un album de confinement", précise Noé. Beh non, c'est plutôt un disque d'oxygène et de porte de sortie, face à tout ce que l'on sait. Quand on balance un 9 comme cote, c'est aussi parce qu'on imagine que Preszow est à l'aube d'un parcours qui pourrait tutoyer des semblants de grandeur. Il est rare ces dernières années qu'un album de chansons pose autant de questions, de routes et de sensations possibles. Avec des titres immédiats mais aussi des morceaux qui demandent du temps et de l'attention, de la patience et de l'observation. À peu près tout ce que l'on ne s'accorde pas au quotidien. Ce que l'on se dit en écoutant les superbes Je te parle encore, Exils, Ce silence, Faire les choses bien ou encore La Vie courante, celle " d'une époque où nous étions grands".