Le web se gangrène d'attitudes toxiques. Mais l'intelligence collective y brille également, notamment via le logiciel libre et sur des sites de financement participatif voués à des nobles causes (Fundly, OpenIDEO...). Dans un registre plus léger, la dextérité et l'intelligence des joueurs de Tetris a également été dopée grâce aux streams formateurs de ses meilleurs praticiens sur YouTube et Twitch. Dans les années 90, Thor Aackerlund se dressait comme l'unique gamer maîtrisant la vitesse subluminique du niveau 30. Aujourd'hui, des centaines de gamers ont atteint son score mythique de 999 999 en apprenant les uns des autres. Un niv...

Le web se gangrène d'attitudes toxiques. Mais l'intelligence collective y brille également, notamment via le logiciel libre et sur des sites de financement participatif voués à des nobles causes (Fundly, OpenIDEO...). Dans un registre plus léger, la dextérité et l'intelligence des joueurs de Tetris a également été dopée grâce aux streams formateurs de ses meilleurs praticiens sur YouTube et Twitch. Dans les années 90, Thor Aackerlund se dressait comme l'unique gamer maîtrisant la vitesse subluminique du niveau 30. Aujourd'hui, des centaines de gamers ont atteint son score mythique de 999 999 en apprenant les uns des autres. Un nivellement par le haut appelé à perdurer sur Tetris 99. De l'extension de son terrain de jeu autour d'un cylindre rotatif sur Virtual Boy à l'explosion de ses pièces (dites " tetrominos") sur Bombliss, Tetris tente en vain de réinventer la roue, depuis 35 ans. Le jeu entre réflexion et action revient aujourd'hui en surfant sur la vague des battle royale. Popularisée par Fortnite, cette pratique ludique en ligne confronte simultanément plusieurs dizaines de gamers entre eux pour ne laisser, au final, qu'un seul survivant. Tetris 99 s'empare de ce gimmick et affiche, de part et d'autre de son écran de jeu principal, les parties, en temps réel, de 98 autres joueurs. Cette mosaïque de micro vignettes doit être surveillée pendant la partie pour dénicher et attaquer les meilleurs joueurs... ou les plus faibles. Cette version "seul contre tous" du jeu culte d'Alekseï Pajitnov ajoute une bonne dose de tactique à son gameplay originel en offrant quatre stratégies adoptables. Les lignes éliminées à l'écran s'utilisent en effet pour attaquer automatiquement des gamers proches de la mort dans le mode K.O. Faciles. Au-delà de l'option Aléatoire, les Contre envoient des ripostes aux joueurs qui nous visent tandis que la tactique Badges met à mal ceux qui ont infligé le plus de KO. Cette couche de gameplay additionnelle permet de trouver et pointer une partie adverse trop performante pour lui mettre des bâtons dans les roues. Mais en pratique, empiler les tetrominos de son écran et surveiller celui des autres relève de l'exploit, même pour les plus doués. S'il reprend exactement le même type de blocs que la version originale, Tetris 99 assouplit heureusement ses règles en permettant notamment de garder un bloc en réserve pour le réutiliser au moment opportun. Gare à l'addiction... Loin, très loin de la version pour Game Boy blanche (qui a popularisé Tetris), l'édition battle royale du casse-tête russe n'est plus une expérience de transe relaxante hors ligne. En éliminant plusieurs rangées de blocs, on y annule ainsi des alertes signalant l'arrivée imminente de lignes adverses. Ne proposant aucun tutoriel (pour capturer plus de gens en ligne) et doté d'une BO horripilante, Tetris 99 n'en reste pas moins une formidable réinterprétation poussant le gamer à atteindre les plus hautes marches du podium. Appliquer du battle royale à des jeux rétro? Nintendo vient de lever une formule prometteuse.