Lire une adaptation en bande dessinée des aventures de Nestor Burma, c'est bon comme regarder un cycle polar au ciné-club estival du quartier: on peut y aller seul, on est assuré d'y retrouver de vieilles connaissances. De cinéma et d'été, il est question dans cette nouvelle aventure du ...