"Live at Red Rocks"

Rateliff est révélé en 2015 par un premier album avec ses Night Sweats: un rock ravagé par le rhythm'n'blues et une voix bouillonnante. Ce Live ...

Rateliff est révélé en 2015 par un premier album avec ses Night Sweats: un rock ravagé par le rhythm'n'blues et une voix bouillonnante. Ce Live at Red Rocks gicle ses chansons comme une revue Stax sixties avec un maximum de cuivres en palpitation, d'orgue gras, de guitares appétissantes. La voix du barbu blanc fait le reste: maîtresse de son propre vibrato, elle ramène néanmoins les fantômes d'Otis, de Sam & Dave, de ceux dont l'énergie tentaculaire dégageait aussi des océans d'émotions. Ensuite, cela devient surtout une question de chansons, et le panel des originaux et de la reprise d'un Sam Cooke (Having a Party)inscrit l'album dans une pulsion de vie irrésistible. Le live de 2017.