"Quest of the Invisible"

La première qualité de ce double album relève de sa prise de son qui, comme le nom du label l'indique, permet d'entendre toutes les couleurs d'une musique restituée grandeur nature. Entouré par la basse de Claude Tchamitchian, le daf (une peau tendue sur un cadre de bois) d'Hamid Drake et le piano de Leonardo Montana, Naïssam Jalal chante et joue de la flûte traversière ainsi que du nay (flûte ancestrale perse). Méditative et hypnotique mais traversées par de graduels coups de sang que propulse magistralement Drake, Naïssam Jalal fait montre d'une virtuosité instrumentale impressionnante. Mi-jazz mi-musique du monde, cette "quête " sonore est un tapis volant qui nous emporte dans un Orient imaginaire subtilement sublimé.

Les Couleurs du Son CDS238927 (Outhere)

8