"Aromanticism"

Distribué par Jagjaguwar. En concert le 3/11 au Cactus (Bruges), et le 20/11 au Botanique (Bruxelles)
...

Distribué par Jagjaguwar. En concert le 3/11 au Cactus (Bruges), et le 20/11 au Botanique (Bruxelles) 8 Il est rare d'entendre un premier album faire aussi forte impression. Non pas tant par l'éventuelle révolution sonique qu'il propose, que par la cohérence de la proposition développée. D'origine ghanéenne, le musicien de 27 ans a frayé avec Beck, James Blake ou encore Solange. Entre soul cosmique et rêverie jazz, il tente aujourd'hui un pari personnel audacieux. Sous ses dehors langoureux, Aromanticism n'explore en effet pas l'amour, mais bien son absence. Et ce que cela peut poser comme souci dans une société qui fait de l'amour romantique la condition essentielle du bonheur. "Suis-je vivant si mon coeur ne fonctionne pas? Suis-je maudit?", se demande-t-il ainsi sur Doomed. Le débat est lancé... L.H.