Au sein de Marvel Entertainment, la division Television a été créée en 2010 et placée sur le même pied que Marvel Studio, alors en charge de déployer le Marvel Cinematic Universe (MCU) au cinéma. "L'idée est de tirer un maximum de profit des comics dans le sillage des films qui cartonnent et de décliner partout l'univers des super-héros", explique Jean-Christophe Detrain, spécialiste de Marvel. "Marvel Studio n'...

Au sein de Marvel Entertainment, la division Television a été créée en 2010 et placée sur le même pied que Marvel Studio, alors en charge de déployer le Marvel Cinematic Universe (MCU) au cinéma. "L'idée est de tirer un maximum de profit des comics dans le sillage des films qui cartonnent et de décliner partout l'univers des super-héros", explique Jean-Christophe Detrain, spécialiste de Marvel. "Marvel Studio n'a pas vu arriver d'un très bon oeil cette Marvel TV qui risquait de saper la belle cohérence installée au cinéma. La tension est montée entre les deux divisions et Disney, propriétaire de Marvel depuis 2009, a sifflé la fin de la récré en 2015 en ramenantMarvel Studio dans son giron direct." Un consensus s'est dégagé: "Marvel Studio a la préemption sur les personnages qu'elle juge importants d'intégrer au MCU et la TV se débrouille avec ce qui reste. Ce sera d'abord Agents of S.H.I.E.L.D. et Agent Carter sur ABC, puis l'ensemble "new-yorkais" sur Netflix (Daredevil, JessicaJones, lire ci-contre). D'autres séries sont en chantier dont Punisher (pour Netflix), Inhumans, Damage Control, Runaways..."Dans un groupe qui a l'intention de rentabiliser chaque recoin du catalogue, Legion, centré sur le fils perturbé du professeur Xavier des X-Men,constitue un cas à part "car il résulte d'un rapprochement entre Marvel TV et la Fox (détenteur de la licence X-Men au cinéma, NDLR). Étonnamment,Marvel TV a été bien plus actif dans Legion que dans n'importe quelle autre série." Cette collaboration hétérodoxe entend se détacher de l'univers des X-Men. Au-delà d'un logo maison qui brille partout par son absence, la construction, l'esthétique, la quête nébuleuse de David Haller distinguent Legion des autres séries Marvel. Rien dans les premiers épisodes n'établit ouvertement un lien quelconque avec les célèbres mutants. Sauf peut-être dans le logo de Legion, où un X est inscrit dans l'avant-dernière lettre, rappelant celui des X-Men. De quoi imaginer quantité de surprises ou de machinations possibles, et autant de fausses pistes et de désillusions. N.B.