Il suffit qu'une personne accomplisse sa transition pour que toute sa famille se mette à son tour en branle. En témoigne le journal de bord de Charlie, qui se remémore tous ces jours depuis la décision prise par son père d'être femme, avec un corps en concordance ...

Il suffit qu'une personne accomplisse sa transition pour que toute sa famille se mette à son tour en branle. En témoigne le journal de bord de Charlie, qui se remémore tous ces jours depuis la décision prise par son père d'être femme, avec un corps en concordance après une opération marathon. Dans son être, elle est Alice depuis toujours. Coincé seul avec sa mère dans une salle d'attente, le jeune ado passe en revue les états "sismiques" d'un trio familial. Après avoir dressé la carte historique de la cause trans dans Jolis jolis monstres, Julien Dufresne-Lamy passe à l'angle plus intime d'une reconfiguration: d'une part, celle de son père, pour qui la réassignation physique est un aboutissement; et, d'autre part, le cheminement d'un jeune garçon qui apprend un vocabulaire nouveau (" Transition était ça, insensé") et un réel à redéfinir. Plus à l'aise par affinité avec les aspects physiologiques du processus, Charlie se raconte grandir à travers ce parcours faits de grands émois et de petites joies dans un monde tout sauf binaire. Touchant dans sa démarche et dans son point de vue adolescent, Dufresne-Lamy fournit un message utile sur un sujet qui, s'il bouleverse la société par son changement de modèle, secoue avant tout l'épicentre familial.