Thierry Smits, chorégraphe bruxellois d'origine limbourgeoise, a créé une vingtaine de spectacles, notamment Anima Ardens présenté à l'automne via sa compagnie Thor. En 1986, il se trouve à Paris. "J...

Thierry Smits, chorégraphe bruxellois d'origine limbourgeoise, a créé une vingtaine de spectacles, notamment Anima Ardens présenté à l'automne via sa compagnie Thor. En 1986, il se trouve à Paris. "J'ai 23 ans, je suis là pour suivre des cours de danse, je suis tout le temps en boîte. Pierre et Gilles me proposent de venir faire une photo chez eux, dans leur appart un peu squat. Ils me calent avec plein de petits objets, mettant à terre, avec beaucoup de méticulosité, tous ces trucs qu'on peut trouver sur une plage, comme du cordage. J'ai trouvé la séance ludique, rafraîchissante, festive. C'est la fête et l'hédonisme contre l'obscurantisme qui menace: on est au tout début de l'épidémie de sida, et leurs images lumineuses dans une période ténébreuse racontent quelque chose de l'époque. Sans être moralisatrices mais, au contraire, en poussant aux libertés individuelles. Aujourd'hui, on est loin de tout cela puisque on est rentré dans le grand crétinisme." INFOS SUR WWW.THOR.BE PH.C.