Jusqu'au 22 septembre

Structurée en cinq volets riches en oeuvres inédites, cette rétrospective consacre le corpus magnétique de la photographe américaine Sally Mann (1951). Au coeur de ces images envoûtantes, c'est inexorablement la silhouette du sud des États-Unis qui se découpe. Portraits, natures mortes, paysages, sensations furtives et études diverses... tout est ici imbibé des émanations d'une terre qui se découvre tout à la fois " patrie et cimetière, refuge et champ de bataille". Immersion et apnée garanties.

Où: Au Jeu de Paume, Paris.

Infos: www.jeudepaume.org