Né en 1895 avec le cinéma, Michel Simon en aura été l'un des monstres sacrés 50 ans durant. Flagey lui consacre un...

Né en 1895 avec le cinéma, Michel Simon en aura été l'un des monstres sacrés 50 ans durant. Flagey lui consacre un cycle bienvenu reprenant quatre films emblématiques. Soit, dans l'ordre chronologique, Boudu sauvé des eaux, de Jean Renoir, et son personnage d'anarchiste total; L'Atalante (photo), chef-d'oeuvre éternel de Jean Vigo; l'injustement méconnu Panique, de Julien Duvivier d'après Simenon. Et La Beauté du diable, et sa confrontation avec Gérard Philipe devant la caméra de René Clair. Incontournable. FLAGEY, BRUXELLES, JUSQU'AU 30/05. WWW.FLAGEY.BE J.F.PL.