Sorti en 2011, Melancholia fut un film marquant. Nombreux sont ceux qui ont encore en tête ce moment, générateur d'une peur primale, où le spectateur mesure que la collision avec la planète géante est inéluctable. Le coup de génie narratif résidait dans le procédé visuel utilisé: l'asymétrie entre la fragilité du dispositif employé -un rudimentaire fil de fer, bricolé par un père et son fils, permettant d'évalue...