Parmi les certitudes, on peut déjà annoncer les nouveaux disques de Marilyn Manson (11/09), Sufjan Stevens (25/09), Thurston Moore (25/09), un solo de Will "Arcade Fire" Butler (le 25/09), la Française Mina Tindle (9/10), Sophia (le 25/09), Future Islands (le 9/10) ou encor...

Parmi les certitudes, on peut déjà annoncer les nouveaux disques de Marilyn Manson (11/09), Sufjan Stevens (25/09), Thurston Moore (25/09), un solo de Will "Arcade Fire" Butler (le 25/09), la Française Mina Tindle (9/10), Sophia (le 25/09), Future Islands (le 9/10) ou encore Elvis Costello (30/10). Prévu initialement au printemps (en même temps que son autobiographie), puis reporté, le septième album d'Alicia Keys est, lui, annoncé pour le 18/09. Cela se bousculera également du côté des rééditions, du New York de Lou Reed au Sign O'the Times de Prince (tous les deux le 25/09). Pour le reste, on avance à tâtons. Chez les blockbusters, Janet Jackson était censée repointer le nez en 2020. Tout comme Coldplay et même... Adèle! Au rayon rap, Drake devrait probablement lâcher Certified Lover Boy d'ici la fin de l'année. Mais quid du nouveau Kanye West (teasé dès le 24/07...)? Voire de Kendrick Lamar, dont la tournée d'été semblait annoncer du neuf? En France, Ichon sortira bien son premier véritable album le 11/09, le même jour que La Menace fantôme de Freeze Corleone, tandis que plusieurs cadors se tiennent à l'affût (Booba, SCH, Rohff...). Côté belge, sont attendus Lous & the Yakuza, L'Or du commun, Green Montana voire, éventuellement, les solos des compères JeanJass et Caballero. Et Damso? À en croire les réseaux, l'arrivée de QALF semble se préciser...