Legerdemain. Le titre à lui seul mérite une explication. C'est Emmanuel Lambion, curateur de l'exposition, qui la donne: " Il s'agit en réalité d'un terme anglais, dérivé de l'agrégation et de l'appropriation translinguistique d'une locution en vieux français ("léger de main") qualifiant l'habileté et la dextérité manuelles à réaliser des tours... de main. Suivant les contextes, ce mot est synonyme de prestidigitation, d'illusion, d'habileté ou de tromperie. Il trouve également une utilisation spécifique dans le champ financier pour désigner des tours de constructions financières alambiquées voire peu transparentes." Le lien est rapidement fait avec...