"Here Comes the Cowboy"

Fini la casquette. Mac DeMarco a enfilé le chapeau de John Wayne, se prend pour Clint Eastwood et laisse désormais trottiner ses pop songs au ra...

Fini la casquette. Mac DeMarco a enfilé le chapeau de John Wayne, se prend pour Clint Eastwood et laisse désormais trottiner ses pop songs au ralenti dans les vastes étendues américaines. Le Canadien joue au cow-boy, fait son lover et actionne le klaxon du train à vapeur (jamais un bon plan) sur un morceau à la Prince ( Choo Choo). Toujours à la coule mais un peu trop à l'Ouest, le beautiful branleur aux dents du bonheur en a presque oublié d'écrire de bonnes chansons. Un disque d'easy listening qui roupille comme Rantanplan plus qu'il dégaine comme Lucky Luke. Les bonnes vibes ne suffisent pas...