"Mith"

Poète et sculpteur noir de 68 ans qui a vécu pratiquement toute son existence dans des villes du sud des États-Unis, le cabossé Lonnie Holley brosse le portrai...

Poète et sculpteur noir de 68 ans qui a vécu pratiquement toute son existence dans des villes du sud des États-Unis, le cabossé Lonnie Holley brosse le portrait pas très flatteur de l'Amérique sur un troisième album, Mith, à la fois étrange et beau. Épaulé par Dave Nelson, Shahzad Ismaily, le duo folk Anna & Elizabeth, Richard Swift ou encore Laraaji, le plasticien écolo (il bosse avec des matériaux de récup') se lance dans 18 minutes d'incantation au piano ( I Snuck Off the Slave Ship), éructe dans le chaos ( I Woke Up in a Fucked-Up America) et s'achève sur une note optimiste ( Sometimes I Wanna Dance). Un disque singulier et un croisement expérimental entre Gil Scott-Heron et Tom Waits qui nécessite de l'attention sous peine de laisser à quai...