Documentaire de Arturo Gonzales Villasenor.
...

Documentaire de Arturo Gonzales Villasenor. 8 La frontière la plus longue de notre planète séparant un pays développé d'un pays du tiers-monde serpente et s'étire dans le désert entre le Mexique et les états-Unis. Pour la traverser au mépris des dangers et des gardes policières ou civiles, les migrants s'enfournent dans un train surnommé "The Beast". Le long du trajet, les Patronas, groupe de femmes mexicaines, leur balancent victuailles ou produits de première nécessité. Et ça dure depuis 1995 avec, parfois, quelques échanges et rencontres qui brisent la monotonie d'un exode misérable. Pour son premier film, Arturo González Villaseñor réalise un carnet de route intime et sans fioritures, tant la force du propos suffit: il y donne l'occasion de témoigner de ce quotidien à des femmes qui ont renoncé à tout pour aider ceux et celles qui n'ont rien. Bravant les coups de menton de l'Oncle Donald, leurs voix lancent aux hommes comme au monde: "Levez-vous, mes amours". Sur ces portraits bouleversants d'humilité, pendants féminins et mexicains de Tom Joad, veillent les mânes de John Steinbeck et de Victor Hugo... N.B.