Il a refusé de jouer dans des salles pratiquant la ségrégation, déclenché un tollé en osant épouser, lui, le "nègre", l'actrice suédoise May Britt. Dans les années 50, Sammy Davis Junior se voyait...

Il a refusé de jouer dans des salles pratiquant la ségrégation, déclenché un tollé en osant épouser, lui, le "nègre", l'actrice suédoise May Britt. Dans les années 50, Sammy Davis Junior se voyait comme un artiste défrichant le terrain pour les Afro-Américains. Il n'en fut pas moins longtemps considéré comme un vil opportuniste... "Je vais faire en sorte que les gens m'adorent en tant qu'artiste même s'ils me détestent en tant que noir", résumait-t-il. À travers le destin improbable de l'acteur, chanteur et exceptionnel danseur de claquettes, Sam Pollard raconte ce que cela signifiait d'être un (artiste) noir en Amérique au milieu du siècle dernier. À une époque où il distrayait les foules et où pas un hôtel sur le Strip ne lui aurait loué une chambre... De nombreuses images d'archives, les interviews de Kim Novak, Jerry Lewis ou Whoopi Goldberg étayent ce portrait d'un homme qui a connu le succès, l'humiliation, la douleur et les coups.