On applaudit à la programmation, même tardive, de cette perle du cinéma muet et burlesque jouée et cosignée par l'immense Buster Keaton. L'homme qui ne rit jamais incarne un jeune New-Yorkais que sa ...

On applaudit à la programmation, même tardive, de cette perle du cinéma muet et burlesque jouée et cosignée par l'immense Buster Keaton. L'homme qui ne rit jamais incarne un jeune New-Yorkais que sa mère a élevé dans la grande ville, loin d'une vendetta meurtrière opposant sa famille à une autre dans le coin du Sud profond où elle habitait avant la mort tragique de son mari. Devenu adulte et mis au courant de la situation, Willie décide de faire le voyage pour aller réclamer un héritage qui lui est dû... Rendu plus compliqué encore par un début d'histoire d'amour avec une jeune fille appartenant au clan rival, le récit multipliera les rebondissements tout en offrant à Keaton l'inspiration pour une foule de gags magnifiques. Le bonheur est total face à ce spectacle aussi drôle que riche en grands moments de cinéma. Car la star du comique était aussi un remarquable réalisateur.