A 52 ans, Silvio Soldini est une des valeurs sûres du cinéma italien. Né à Milan mais à moitié suisse (sa famille venant du Tessin), ce metteur en scène épris de réalisme et d'humanité s'était révélé en 1990 avec L'Aria serena del Ovest, avait confirmé 3 ans plus tard avec Un'anima divisa in due, mais avait dû attendre 2000 et le triomphe de Pane e tulipani pour accéder à une notoriété majeure. Resté modeste et cultivant un esprit artisanal, Soldini nous a encore beaucoup émus avec Giorni e nuvole (2007) avant de nous offrir aujourd'hui Cosa voglio di più, passionnante chronique d'une liaison extra-maritale vécue dans l'urgence et la frustration.
...