Evered et Ada sont désormais seuls dans l'anse. Leurs parents emportés par la maladie, les deux enfants de moins de dix ans doivent survivre comme la famille l'a toujours fait, au gré des saisons, à travers les hivers pénétrants de l'île de Terre-Neuve: la chasse aux phoques,...

Evered et Ada sont désormais seuls dans l'anse. Leurs parents emportés par la maladie, les deux enfants de moins de dix ans doivent survivre comme la famille l'a toujours fait, au gré des saisons, à travers les hivers pénétrants de l'île de Terre-Neuve: la chasse aux phoques, l'observation du frai du capelan, la cueillette des "bleuets" rythment leur quotidien. Deux fois par an, ils guettent l'ancrage de L'Espérance, goélette de ravitaillement et seul contact avec le monde extérieur, et échangent la morue séchée par leurs soins contre des vivres. Vivant sur la frontière de la vie et de la mort, menacés par un environnement rude, ils doivent grandir vite: Evered tient bon face à la pression du Sacristain qui souhaite les baptiser de force, quand Ada converse avec Martha, leur cadette décédée alors qu'elle n'avait que quelques mois. Michael Crummey ( Les Voleurs de rivières, Du ventre de la baleine) s'inscrit dans la veine du roman survivaliste. Sa perspective historique et psychologique (on pense parfois au Grace de Paul Lynch) nous plonge dans le Canada isolé du XIXe siècle et nous donne à admirer la persévérance jusqu'à épuisement de ces "innocents", leur réservant une fin ouverte comme un espoir après les hivers sombres et l'obscurantisme ambiant.