C'est dans l'air. Parce que les années 2000 sont derrière nous, que 2009 vient de tirer sa révérence, que les Golden Globes ont ouvert le bal des récompenses en tous genres (César, Oscar, Victoire...), que Facebook laisse croire que l'opinion de chacun est passionnante. L'heure est au rangement, aux classements, aux tops, aux pires, aux playlists idéales et conspuées... L'Académie des Gérard décerne ainsi chaque année des parpaings dorés au pire du cinéma et de la télévision, l'occasion de se moquer des idoles de la France d'en bas et même des autres. Avec une mauva...

C'est dans l'air. Parce que les années 2000 sont derrière nous, que 2009 vient de tirer sa révérence, que les Golden Globes ont ouvert le bal des récompenses en tous genres (César, Oscar, Victoire...), que Facebook laisse croire que l'opinion de chacun est passionnante. L'heure est au rangement, aux classements, aux tops, aux pires, aux playlists idéales et conspuées... L'Académie des Gérard décerne ainsi chaque année des parpaings dorés au pire du cinéma et de la télévision, l'occasion de se moquer des idoles de la France d'en bas et même des autres. Avec une mauvaise foi crasse qui a été concentrée dans un bouquin, le Dictionnaire injuste et borné de la télévision (éditions Archipel). Un abécédaire du petit écran gorgé de fiel, franchement jouissif (et tellement vulgaire qu'on évitera de retranscrire ici les définitions qui nous ont fait le plus rire). De Patrick Bosso ( "Humoriste méditerranéen mobilisé trois fois par semaine par TF1 pour combler en urgence le siège d'un invité plus prestigieux [... ]") à Sim ( "Membre des Grosses Têtes (sur Paris Première) dont on se demandait perpétuellement s'il était mort, alors que, en fait, non. Mais maintenant, oui.") en passant par Esprit Canal (" Légende urbaine") , tout y est. Une vraie poilade qui nous a donné envie de nous y mettre, nous aussi, à l'hommage bête et méchant. Comme le ciné et la télé étaient déjà pris, nous nous sommes attaqués à la musique. Voici nos Grégoire (du nom d'un chanteur au succès inversement proportionnel à l'intérêt) de la chanson française - parce qu'on n'est pas fous, on ne va pas se mettre les Belges à dos. Ils honorent les artistes qui ont fait 2009. Grégoire du retour gagnant:*Ophélie Winter (mais si, avec Affection) *Larusso (mais si, avec Comme toi) *Amine (mais si, Amine) Grégoire du chanteur qui parle au lieu de chanter parce que ça fait Biolay et que Biolay, en plus de se taper des bombes malgré son physique de doctorant en chimie, vend des camions de disques auprès des bobos:*Arnaud Fleurent-Didier *Marc Lavoine *Diam's Grégoire de la chanteuse vivante mais déjà momifiée que l'on aime sortir ponctuellement de son sarcophage parce qu'elle a un côté vintage assez chic: *Juliette Gréco *Brigitte Fontaine *Arielle Dombasle Grégoire de la révolte citoyenne:*Pour sa diatribe rageuse: "Je Rêve de villes non polluées / Afin que l'air puisse circuler": Grégory Lemarchal, avec son Je rêve posthume. *Pour l'ensemble de son £uvre, et particulièrement pour le refrain d' Idéaliste("Idéaliste, utopiste, humanitaire dans ma chair / Idéaliste pour la Terre, Y a bien à faire"): Captain Samourai Flower, alias l'Obispo masqué. *Pour le lancement de sa marque de cosmétiques écologiques Ecoute ta nature: Yannick Noah. Remise des prix (lapins nains empaillés) en nos locaux le 29 février prochain en présence des heureux gagnants. DE myriam leroy