Le contact tracing va-t-il affaiblir le coronavirus? Apple et Google y croient dur comme fer et invoquent le saint Bluetooth de nos smartphones pour savoir si des gens se sont croisés. Scénario envisagé? Sur le chemin ...

Le contact tracing va-t-il affaiblir le coronavirus? Apple et Google y croient dur comme fer et invoquent le saint Bluetooth de nos smartphones pour savoir si des gens se sont croisés. Scénario envisagé? Sur le chemin de la boulangerie, parler cinq minutes avec un proche puis croiser un quidam inconnu et enfin rentrer chez soi pour finalement être déclaré positif (plus tard) peut ainsi prévenir les individus impliqués dans cette chaîne de contact. Google et Apple soulignent que leur technologie enregistre ces rencontres sans géolocalisation et précisent la réserver aux autorités sanitaires intéressées. Cette démarche se heurte toutefois à des limites. Au-delà de la question clef de la vie privée, elle ne se montrerait en effet efficace que si l'entièreté de la population est équipée en smartphones récents et seulement en cas d'adoption massive. La précision de la mesure des distances de cette technique et les nuances qu'elle peut apporter restent, en outre, encore soumises à caution. Pas de quoi freiner Google et Apple, qui l'ont toutefois annoncée dès le mois prochain...