Quelque peu éclipsé par le tant attendu nouveau Bastien Vivès dans la même collection (lire Focus de la semaine dernière), ce 16e numéro BD Cul chez Les Requins Marteaux, s'il n'atteint pas les sommets du précité, n'en est pas moins sympathique. Michel s'apprête à passer une soiré...

Quelque peu éclipsé par le tant attendu nouveau Bastien Vivès dans la même collection (lire Focus de la semaine dernière), ce 16e numéro BD Cul chez Les Requins Marteaux, s'il n'atteint pas les sommets du précité, n'en est pas moins sympathique. Michel s'apprête à passer une soirée seul à la maison: Sarah, sa tendre moitié, est de sortie avec ses copines. Dans un moment d'égarement ou d'expérimentation (c'est selon), il entreprend de se masturber avec les escalopes de dinde qu'il prévoyait pour son menu du soir. Il ne pourra conclure avec la viande car Brigitte et ses copines débarquent dans l'appartement. Rhabillé in extremis, il propose aux filles les escalopes en apéricube. La viande a un effet aphrodisiaque sur l'assemblée et la soirée dérape en partouze où Michel se retrouve le seul mâle. Énorme fantasme enfin réalisé? Eh bien non! Pour Michel, le meilleur reste à venir: aucune des participantes -Sarah comprise- ne se rappelle de la soirée. Il va donc tenter de réitérer son exploit, mais les voies du sexe sont parfois impénétrables et rien ne va se dérouler comme il le voudrait. Sébastien Lumineau a toujours aimé dessiner les femmes et il s'en donne ici à coeur joie. Et comme souvent chez BD Cul, l'auteur nous emmène là où on ne s'y attend pas. Une mention particulière pour la meilleure fausse pub de la série.