DE FABIEN TOULMÉ, ÉDITIONS DELCOURT, 272 PAGES.
...

DE FABIEN TOULMÉ, ÉDITIONS DELCOURT, 272 PAGES. 6 Baudouin, trentenaire solitaire, n'a pas la vie qu'il aurait voulu avoir -mais ce n'est que sa faute: peu à peu et avec les années, Baudouin (qui n'a rien à voir, précisons-le tout de suite, avec celui qui fut notre Roi) est devenu un fonctionnaire de la vie, renonçant à ses rêves un à un pour devenir un adulte triste au boulot sans intérêt et à la vie monotone. Tout le contraire de son frère Luc, esprit libre et voyageur aux multiples conquêtes, qui mord la vie à pleines dents. Une dichotomie franche qui fait office d'équilibre dans cette fratrie et qui va voler en éclats: Baudouin se découvre un kyste sous le bras, que le médecin lui annonce cancérigène, et mortel; Baudouin n'en a plus que pour quelques mois. Quelques mois qui vont transformer sa vie sous l'impulsion de son frère: celui-ci l'emmène en Afrique, avec sa "to do list" comme nouvelle boussole de vie. Et visiblement, il n'est jamais trop tard pour devenir celui qu'on a toujours voulu être... On avait découvert Fabien Toulmé il y a trois ans avec une émouvante auto-fiction, Ce n'est pas toi que j'attendais, narrant la naissance d'une enfant, la sienne, atteinte de trisomie 21. Un petit bijou de pudeur et de sincérité, servi par le trait simple et sans fioritures de l'auteur. Le revoilà donc, avec une fiction qui cette fois se noie un peu sous l'émotion qu'elle est censée provoquer. S'il faut lire, mais ne surtout pas dévoiler, les dernières pages de ces Deux vies qui en font tout le sel et finalement l'intérêt, les 250 qui précèdent, entre flash-back et temps présent, s'avèrent un peu lourdes à force de clichés faciles -le malheur des comptables célibataires versus le bonheur des expats sans attaches. O.V.V.