De Yoann et Texier, Éditions du Lombard, 54 pages.
...

De Yoann et Texier, Éditions du Lombard, 54 pages. 6 Le véritable super pouvoir des dessinateurs de BD est leur capacité à travailler à la terrasse des cafés. C'est là, dans les brumes de l'alcool, que se créent les personnages les plus ... débiles? En tout cas, pour la plus grande joie des lecteurs de Spirou magazine, Yoann et Texier ont imaginé des super héros aux pouvoirs et aux noms pour le moins décalés: Captain Wawa (un chien dans un exosquelette), Captain Mystérieux (un jeune rafistolé par des extra-terrestres), Captain Déprime (une télépathe qui fiche le bourdon à distance) et Captain Bisou (qui se transforme façon Hulk si on l'embrasse). Auto-proclamés Les Captainz, ils combattent des monstres surgis du néant qui mettent en péril la quiétude des honnêtes citadins. Le scénario tient sur un timbre poste; la première moitié de l'album introduit les personnages, façon genèse de la team, la deuxième met en scène leur combat contre des super vilains. Mais n'est jamais vilain celui qu'on pense... L'intérêt réside ici dans les blagues délirantes de Texier rehaussées par le dessin nerveux et sexy de Yoann (il y a plein de femmes nues et un zizi). On est donc loin des personnages bodybuildés en caleçon moulant faisant rage outre-Atlantique, même si les auteurs jouent avec plaisir avec les codes du genre. Délaissé par Dupuis (la fin n'est jamais parue dans le magazine du groom), c'est au Lombard que paraît finalement ce délire délicieusement crétin. C.B.