Premier live de Suede en Belgique, le 28 avril 1993 au VK. Sur ces planches molenbeekoises peu rompues au glamour, le chanteur Brett Anderson, maigre torse agité de spasmes, théâtralise les chansons d'un premier album étoilé sorti un mois auparavant. Brett évoque une réincarnation cinglante du jeune Bowie, le falsetto en apnée sur de l'électricité accrocheuse: So Young, Metal Mickey, Animal...

Premier live de Suede en Belgique, le 28 avril 1993 au VK. Sur ces planches molenbeekoises peu rompues au glamour, le chanteur Brett Anderson, maigre torse agité de spasmes, théâtralise les chansons d'un premier album étoilé sorti un mois auparavant. Brett évoque une réincarnation cinglante du jeune Bowie, le falsetto en apnée sur de l'électricité accrocheuse: So Young, Metal Mickey, Animal Nitrate, The Drowners. Sous des airs de diva parfumée, Brett incarne Suede, orage magnétique de prétention et de talent. La trajectoire s'annonce donc brillante même si le guitariste Bernard Butler, alter ego et co-compositeur d'Anderson, jette les cordes au milieu de l'enregistrement du deuxième album, Dog Man Star, à l'été 1994 . Le disque sera un autre succès dithyrambique en Grande-Bretagne: ailleurs, la fièvre couvera toujours à moindre échelle. Le groupe, abusivement qualifié de britpop, remet en place le goût pour les sensations épiques, voire une grandiloquence magnifiée dans des litanies alambiquées et rayonnantes ( Beautiful Ones, Wild Ones, We Are The Pigs). Très anglais avec toutes les commisérations du genre: le charismatique Anderson vit dans une maison victorienne délabrée en prenant beaucoup d'acide. Il passera assez vite à l'héroïne et au crack (...), signant finalement l'arrêt de mort créatif de la formation qui jette l'éponge après son cinquième CD studio, A New Morning, flop commercial de l'automne 2002. Anderson a alors l'idée de renouer avec Butler: l'union provisoire donne The Tears pour un album plutôt bien accueilli à l'été 2005. L'annulation de la tournée prévue renvoie néanmoins Anderson à ses travaux solos: 3 disques appréciables paraissent entre 2007 et 2009 sans grand retentissement commercial. Réuni pour un concert charité du Teenage Cancer Trust au Royal Albert Hall de Londres le 24 mars dernier, Suede fait un triomphe. D'où cette prolongation live qui pourrait bien amener un nouveau disque en 2011... l En concert le 29 novembre au Cirque Royal. The Best Of, double CD chez V2 Records. Philippe Cornet