Venu entamer des recherches à l'Institut Henri-Poincaré de Paris, Chandra Roy, étudiant indien en mathématiques, est issu d'un milieu progressiste. Entre son père Manoj, ingénieur hydraulique, sa mère Roshan, professeure d'économie, et sa grand-mère Indir q...

Venu entamer des recherches à l'Institut Henri-Poincaré de Paris, Chandra Roy, étudiant indien en mathématiques, est issu d'un milieu progressiste. Entre son père Manoj, ingénieur hydraulique, sa mère Roshan, professeure d'économie, et sa grand-mère Indir qui voit en lui le digne portrait de son aïeul imprimeur de revues satiriques, il baigne dans des sphères spirituelles jamais tout à fait déconnectées du monde réel. Logé chez un couple d'excentriques polonais, il va se laisser happer par des détails de son nouvel environnement parisien jusqu'à un face-à-face révélateur avec une statue égyptienne du Louvre. Au pays, dans sa station de traitement des eaux, Manoj, le pére, doit faire face à un incident toxique qui fissure tout son patient travail de fond. Par-delà leurs quêtes intellectuelles ou écologiques et chaque code qui régit leurs quotidiens, Célia Houdart n'hésite jamais à doter ses personnages d'une élégante tendresse qui ressurgit tantôt dans un souvenir d'enfance à la rivière, tantôt dans un disque de Simon and Garfunkel. De quoi s'immerger comme dans un bain chaud dans ce texte impressionniste, qui ne tend jamais à la pure démonstration, plutôt à une oscillation subtile entre langages, cérébralité et coeur.