DE BRUNO DUHAMEL, ÉDITIONS GRAND ANGLE, 96 PAGES.
...

DE BRUNO DUHAMEL, ÉDITIONS GRAND ANGLE, 96 PAGES. 7 Cristobal, célèbre artiste contemporain, est retrouvé mort dans sa voiture après ce qui semblerait être une collision avec un autre véhicule. L'inspecteur Ramirez est chargé par sa hiérarchie de mener une enquête officieuse et de retrouver l'auteur du crime. Étant donné que, depuis son retour de New York sur son île natale de Lanzarote, Cristobal ne s'était pas fait que des amis, pas mal de gens haut placés auraient pu endosser l'habit du meurtrier. Le lecteur découvre ainsi l'histoire de l'artiste à travers de nombreux flash-back; enfant maudit pour les uns et chéri pour les autres, il n'a eu de cesse, depuis son retour, de protéger son île des promoteurs immobiliers, tour-opérateurs et autres politiciens véreux. Grâce à un ego aussi démesuré que son compte en banque, il va concevoir le projet de ce que devrait être une île paradisiaque. Duhamel, auteur BD et fils spirituel de Bodart (Green Manor), s'est inspiré ici librement de la vie de l'artiste César Manrique et de son oeuvre sur l'île espagnole. L'enquête est secondaire; elle permet de révéler l'ambivalence de Cristobal qui, cherchant le bien-être des habitants, impose sa vision de manière quelque peu tyrannique. Dans un style classique mais également nerveux et rond, Duhamel, à la fois au crayon et au scénario, nous sert une intrigue réussie à la Citizen Kane. C.B.