Ouvrir une porte est un geste banal pour un être humain, mais terriblement complexe pour une machine. Concepteur de robots aux airs d'acrobates psychopathes, Boston Dynamics vient ...

Ouvrir une porte est un geste banal pour un être humain, mais terriblement complexe pour une machine. Concepteur de robots aux airs d'acrobates psychopathes, Boston Dynamics vient de publier la vidéo d'une démo confrontant son SpotMini à cet exercice. Ce quadrupède épate par sa capacité à coordonner ses efforts avec un de ses congénères. Équipé d'un bras dépliable saisissant une poignée de porte d'un geste stupéfiant, le gymnaste de métal cale ensuite cette dernière derrière sa tête pour laisser passer son collègue. Le duo -très canin dans ses attitudes- suit une série de prototypes fascinants dont Atlas, un humanoïde à l'équilibre irréel. Malgré de nombreux projets en quatre ans (PetMan, WildCat et Handle, à voir sur YouTube), l'entreprise qui passait des mains de Google à celles du géant tech japonais SoftBank n'a pas encore concrétisé d'offre commerciale. Ouf?