Qui n'aime pas les animaux? Personne. À certains égards, on pourrait même dire que l'époque fait sans le vouloir le lit d'Arthur Schopenhauer, qui disait préférer son caniche à n'importe quel représentant de l'espèce humaine. Pour preuve: la cascade de littérature parue ces temps-ci sur le...