Du 6 au 8 juillet

LaSemo serait donc la version familiale pluridisciplinaire d'Esperanzah!, lui-même étant l'alternative vegan au carnassier Couleur Café. OK mais à quoi ressemble la matriochka 2018 hennuyère? Toujours à un événement mettant en ava...

LaSemo serait donc la version familiale pluridisciplinaire d'Esperanzah!, lui-même étant l'alternative vegan au carnassier Couleur Café. OK mais à quoi ressemble la matriochka 2018 hennuyère? Toujours à un événement mettant en avant la notion de fête collective avec des spectacles titrés Histoires trolls et autres légendes ou Prince-moi, je rêve, du cabaret -en deux catégories, Illusion et Coquin-, de la déambulation et une proposition jeune public incluant Les Déménageurs, formation belge pour les kids. Reste l'éclectisme d'artistes grand public, là aussi marqué d'un grand écart: quel est le point commun entre les hauts talons funky de Typh Barrow et la chanson vernaculaire de Dick Annegarn? Ou les élévations pop d'Ozark Henry et les tatouages physiques comme sentimentaux de la Québécoise Coeur de Pirate? Peut-être l'incarnation du tout est possible, y compris la venue de Lou B., jeune homme de 19 ans souffrant d'un syndrome neurologique qui amplifie sa sensibilité musicale.