" Une oeuvre d'art évolutive sur la diversité de la vie": c'est en ces termes que le plasticien féru de génétique Koen Vanmechelen (1965) caractérise son projet un brin mégalomane. Inauguré en juillet 2019 en partenariat avec la ville ...

" Une oeuvre d'art évolutive sur la diversité de la vie": c'est en ces termes que le plasticien féru de génétique Koen Vanmechelen (1965) caractérise son projet un brin mégalomane. Inauguré en juillet 2019 en partenariat avec la ville de Genk, le site de 24 hectares, dont la moitié est une friche naturelle, a déjà accueilli quelque 40 000 visiteurs. Après trois mois d'arrêt forcé, le vaste Cosmopolitan Culture Park, dont les larges sentiers sont idéaux pour faire le plein d'air frais, reprend du service. Il s'est également enrichi de nouvelles oeuvres. C'est donc le bon moment d'aller y jeter un oeil pour découvrir en vrac: Integration, une installation monumentale; The Walking Egg, un monument qui rend hommage à l'épouse de l'artiste récemment décédée; ou encore une série de nouveaux-venus (lamas, cigognes et dromadaires) directement liés au caractère expérimental de l'initiative. Bien vu également, des audioguides en quatre langues sont désormais disponibles. Ceux-ci détaillent la démarche de l'intéressé, quelque part au croisement de l'art et de la science.