Si la dernière production d'Aurélie William Levaux se retrouve dans les pages "bande dessinée" de votre magazine favori, c'est uniquement dû au ratio illustrations/textes qui penche nettement pour les premières. Il est vrai que depuis le début de sa carrière, la Liégeoise brouille les pistes avec ses techniques mixtes mêlant traits, coloriages et broderies sur ti...