Après la Google Envelope qui limite physiquement l'usage du smartphone, Facebook tente à son tour de se racheter une conscience. Ce dernier vient ainsi de lancer une page détaillant les données privées qu'il transmet à d'aut...

Après la Google Envelope qui limite physiquement l'usage du smartphone, Facebook tente à son tour de se racheter une conscience. Ce dernier vient ainsi de lancer une page détaillant les données privées qu'il transmet à d'autres sociétés. Baptisé "Activité en dehors de Facebook: Contrôlez vos informations", l'URL ( voir le lien ci-dessous) détaille les interactions qu'un compte noue avec des applications smartphone et sites web tiers. Soit, par exemple, une boutique en ligne dont Facebook reçoit les données pour ensuite afficher des pubs ciblées. La page qui affiche aussi les sites et applis qui utilisent le module de Facebook pour se loguer (Airbnb par exemple) offre deux actions clefs: "Effacer l'historique" gomme les liens cafardeurs tandis que "Gérer l'activité future" permet de les désactiver à l'avenir. En pratique, cette dernière option réduira légèrement le niveau de ciblage des publicités FB. Pas de quoi toutefois nous céder pleinement le contrôle de nos données. Reste un coup de sonde vertigineux qui détaille les rouages de profilage insoupçonnés sur le réseau des réseaux.